Aïkido

Professeur:Jean-François BÔ

jfrancois-dominique.bo@wanadoo.fr

01 39 63 36 42 

Art martial Japonais.

Aï : Harmonie, Union
Ki : Energie vitale
Do : Chemin, Voie, Recherche

L’Aïkido a été crée par Morihei Ueshiba (1883 1969).
Aï signifie « harmonie », Ki « énergie », et Do « la voie ». On peut donc approximativement traduire par « Voie de l’harmonie des énergies ».
Le but ultime étant de s’unir avec l’Univers. Ne faire qu’un avec l’univers.
Les bases techniques de l’Aïkido sont issues de plusieurs écoles de Jujitsu, d’Aïki Jutsu et de Ken Jutsu. Il commença donc à enseigner ce que l’on nomme Aïki Jutsu ou Aïki Budo.

Ce n’est qu’après avoir été en Chine qu’il apporta des formes circulaires dans sa pratique. Dès lors, il nomma son art Aïkido.
L'aïkido est unique du fait qu'il est exclusivement un art de défense.
En aïkido, l'accent est mis sur le développement spirituel de l'individu à travers l'acquisition de techniques défensives. La dimension éthique de l'aïkido imprègne tous les aspects de sa pratique, que se soit sur le tatami ou en dehors de celui-ci. Dans la philosophie du fondateur, MORIHEI UESHIBA, l'aïkido est un moyen d'unir les gens dans une « famille universelle ». Il ne s'agit pas de blesser les autres, mais plutôt de se protéger de manière bienveillante. L'aïkido utilise une stratégie qui s'articule autour de l'esquive, du déséquilibre, du contrôle et de l'harmonie.
L'aïkido conserve de toute évidence un caractère martial.
Les techniques sont exécutées fermement, mais sans intention violente. De puissants blocages articulaires et des immobilisations permettent le contrôle et la neutralisation de l'adversaire sans lui causer de blessure ou de traumatisme.

COSEC ,avenue TURPAULT